Londres - Withers & Rogers
Vous êtes ici : Accueil >

Tania a géré les dépôts de marque et de dessins & modèles de multinationales et elle est une ardente défenseuse des systèmes de l’Arrangement de Madrid et de l’Arrangement de la Haye.

Tania a travaillé avec des clients dans la plupart des secteurs, mais son portefeuille actuel comprend des sociétés dans une vaste gamme de domaines, incluant la finance, les paris en ligne, les plats préparés, l’électronique et les prothèses.

Tania possède de fortes compétences en communication et elle est une adepte des règlements de conflits par la négociation. Elle dispose d’une expérience considérable dans la gestion de programmes de dépôts partout dans le monde.

Tania est membre et présidente sortante du CITMA (Chartered Institute of Trade Mark Attorneys).

Formation et parcours professionnel

Tania est titulaire d’un diplôme en droit de l’université de Birmingham et d’un master en droit de l’université de Londres (LSE). Elle a également obtenu un diplôme en droit français à l’université de Limoges.

Tania est qualifiée en tant que conseil britannique en marques depuis 2003. Elle est également inscrite au barreau de Londres. Tania a débuté sa carrière professionnelle en travaillant dans les services de PI de cabinets d’avocats et en interne pour une filiale de Total. Conseil britannique en marques depuis 18 ans, elle a travaillé pour deux autres importants cabinets de conseil en propriété industrielle avant de rejoindre Withers & Rogers en 2006.

Tania a été nommée en tant que « IP Star » pour 2022 par Managing IP et en tant que « Recommended Lawyer » dans l’édition 2022 de The Legal 500. Elle a été également récompensée à l’édition 2021 du World Trade Mark Review 1000 pour sa « grande expérience, ses solides capacités de leadership et ses compétences affûtées en poursuites judiciaires ».

Vous êtes ici : Accueil >

Nick Wallin est également spécialiste du contentieux brevets. Il a géré de nombreuses affaires devant la cour d’appel et la Haute Cour du Royaume-Uni. En complément, il intervient régulièrement devant les chambres de recours de l’Office européen des brevets. Nick travaille pour une vaste gamme de clients, dans des domaines allant du traitement des données géospatiales aux instruments électrochirurgicaux et à l’imagerie médicale, en passant par les capteurs à des fins de défense et à l’industrie du pétrole et du gaz.

Avec une formation technique en électronique, en logiciels et en communications, Nick a travaillé un certain temps dans des laboratoires de British Telecom (BT) dans les domaines de la synthèse vocale et de la visioconférence avant d’adopter la profession du droit des brevets en 1997. Après avoir obtenu sa qualification en tant que mandataire agréé près l’Office européen des brevets, il est retourné chez BT pendant un certain temps en tant que conseil interne en brevets avant de rejoindre Withers & Rogers en 2004. Nick est devenu associé du cabinet en 2006 et, en 2008, il a géré l’affaire Symbian contre Comptroller-General of Patents au sujet de la brevetabilité de systèmes d’exploitation informatiques, qu’il a remportée en confirmant la brevetabilité des systèmes d’exploitation pour ordinateurs. Depuis lors, Nick s’est spécialisé dans le développement et l’exécution de l’acquisition de PI et de stratégies de développement rentables pour ses clients, en combinant une expérience en interne et en cabinet privé pour fournir un service de conseils « internes externalisés » à ses clients.

Formation et parcours professionnel

Nick détient un master en ingénierie des systèmes électroniques (MEng, York) et en litiges relatifs à la propriété industrielle (LLM, Nottingham Trent), obtenant une mention très bien (first class honours) pour son MEng et une distinction pour son LLM.